Non, ce n’est pas un poisson d’avril avant l’heure. Aujourd’hui 31 mars c’est le “world backup day”. Un site internet est même dédié à l’événement :

http://www.worldbackupday.com/fr/

J’en profite pour vous rappelez qu’en ces temps particuliers et notamment avec la recrudescence de risques et surtout d’attaques que nous rencontrons tous les jours chez nos clients, il est réellement indispensable pour vous d’avoir une politique de sauvegarde simple, claire et surtout bien documentée.

La plupart d’entre vous la connaissent déjà, pour les autres, la règle d’or du 3-2-1 est à ratifier impérativement.

Pour rappel cette méthode implique que vous :

– disposer de 3 copies de vos données (l’originale et 2 copies ou plus).

– Que chacune des sauvegardes soit sur 2 supports différents (2 types de stockage différents. 2 sauvegardes sur le même serveur ne garantissent rien en cas de perte du serveur !).

– Qu’une sauvegarde soit conservée en dehors de votre site physique/géographique (séparer physiquement vos sauvegardes est primordial en cas de dégât naturel comme un incendie).

Ce schéma proposé par Veeam donne une visibilité sur mes propos :

 

– Ne négligez pas non plus l’aspect 0 qui s’ajoute à la règle ci-dessus (3-2-1-0).

Le 0 correspond au nombre d’erreur à la vérification de l’intégrité de vos sauvegardes.

L’état de l’art veut que vous testiez de manière régulière la cohérence de vos sauvegardes notamment en environnement virtualisé.

=> Nous sommes conscients que cet article n’aborde pas en profondeur la protection des données face aux risques cyber (notamment les attaques de type ransomwares) ni les différentes technologies soft/hard ou les 2 combinés, ni la règle d’or du 3-2-1-1-0. C’est pourquoi, si vous souhaitez approfondir le sujet avec nos experts, n’hésitez pas à nous solliciter pour tout conseil et/ou accompagnement. Ils se feront une joie de répondre à vos questions/interrogations sur le vaste sujet de cet aspect de la protection des données.

Merci et excellente journée à toutes et tous !

Partagez cet article